1974 : le communisme, voilà l’ennemi

1974 – Affiche réalisée par le Comité de défense de la république

1974, c’est la date de l’élection présidentielle où la gauche parlementaire se présente unie derrière François Mitterrand. Le Parti communiste soutient dès le premier tour sa candidature. La droite s’engage alors dans une stratégie anxiogène. Le candidat socialiste cherche à rassurer l’électorat, il faut inquiéter l’électeur. La victoire possible de la gauche se traduirait par l’arrivée au pouvoir des communistes dont François Mitterrand est le valet. Secrétaire général du Parti communiste de 1972 à 1994, Georges Marchais est le repoussoir idéal de l’électorat. Les CDR jouent sur ce registre avec cette affiche en noir et blanc : la mine antipathique, l’ordre militaire, la référence à Karl Marx et à la gauche avant tout. L’Unité, l’organe du Parti socialiste, cite cette affiche dans un article intitulé « La calomnie coûte cher, mais les patrons ne lésinent pas » pour révéler le financement de ces campagnes par le patronat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées par M. Gregoire Milot pour m'envoyer des informations et/ou me recontacter. Mes données personnelles ne seront jamais communiquées à des tiers. Vous pouvez à tout moment révoquer ce consentement.

libero massa amet, Donec et, vulputate, Aliquam