C’est Chirac qu’il nous faut

1981 – Affiche électorale de Jacques Chirac pour la campagne présidentielle

1981, c’est aussi la candidature de Jacques Chirac qui est d’abord orientée contre celle de Giscard. 

Pour Jacques Chirac, à défaut de gagner, il compte bien faire perdre son rival et apparaître au lendemain de la défaite comme le leader de la reconquête. La situation n’est pas si simple pourtant car il doit gérer deux candidatures dissidentes de son parti : celle de Michel Debré et celle de son ex-égérie Marie-France Garaud. Celle-ci caractérisera son adversaire avec humour et clairvoyance :  » Je pensais que Jacques Chirac était du marbre dont on fait les statues, il est en fait de la faïence dont on fait les bidets « 

En tout cas, Chirac a des progrès à faire en matière d’affiches politiques. Le paradoxe de cette affiche pour la campagne présidentielle est qu’on a l’impression que même Jacques Chirac n’y croit pas. Il construit une campagne sur le vide que son slogan et son affiche traduisent. Il ne nous regarde pas, ses yeux vont vers le bas. 

Pourquoi le slogan « Le président qu’il nous faut » a-t-il été choisi ? C’est tout simplement une réponse à celui pris par Valéry Giscard d’Estaing, « Il faut un président à la France ». Le RPR propose sa réponse… en opposition ouverte à son « partenaire » d’hier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées par M. Gregoire Milot pour m'envoyer des informations et/ou me recontacter. Mes données personnelles ne seront jamais communiquées à des tiers. Vous pouvez à tout moment révoquer ce consentement.

ut facilisis felis Sed commodo Aenean Nullam leo. luctus elementum