De nouveaux territoires

1978 – Affiche du Comité Larzac

Très belle affiche, graphiquement parlant, dont le sens… n’est pas évident pour le passant qui la découvre. Ce 28 octobre est le 28 octobre 1978. C’est la journée nationale d’action organisée par les Comités Larzac : défilés, meetings, grèves de la faim… Plusieurs milliers de sympathisants se mobilisent. 

Cette manifestation s’est déroulée à Paris devant Beaubourg. Elle a été marquée par la présence violente des autonomes qui ont, en marge du défilé, provoqué des dégâts (ce n’est donc pas nouveau…). Ce type de comportement va entrainer une division au sein de l’extrême gauche sur l’attitude à avoir face à ces exactions. Certains considérant que ces débordements sont « provoqués » par la police.

Ce combat est celui des paysans qui se sont soulevés contre l’expropriation de leurs terres à la suite du projet du ministre de la Défense, Michel Debré (UDR), sous la présidence Pompidou, d’agrandir le camp militaire du Larzac de 3 000 à 17 000 hectares, ce qui aurait concerné une douzaine de communes. En 1973, cinq ans après mai 1968, entre 60 000 et 100 000 personnes de différents courants convergent vers le Larzac pour soutenir les paysans et former un mouvement hétéroclite qui livrera une « guerre d’usure » aux pouvoirs publics. Ce combat a payé. François Mitterrand, élu Président de la République, abandonne le projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées par M. Gregoire Milot pour m'envoyer des informations et/ou me recontacter. Mes données personnelles ne seront jamais communiquées à des tiers. Vous pouvez à tout moment révoquer ce consentement.

facilisis id justo venenatis, id Donec luctus at Aenean