La bande de jeunes

1986 – Campagne électorale de la liste menée par Charles Pasqua dans les Hauts-de-Seine pour les élections législatives

Dans les Hauts-de-Seine, on joue dans un autre registre. Celui de la bande. Certaines mauvaises langues pourraient rappeler le parcours judiciaire de ces différents candidats et considérer que la France avec eux est bien repartie. Ce n’est pas notre style !

Voir et analyser cette affiche aujourd’hui est assez amusante. Regardons donc avec qui « La France repart » et avec qui on se dit « Vivement demain ». D’abord les anciens. Claude Labbé, maire de Meudon, atteint d’un cancer et qui décèdera 5 ans plus tard. Charles Pasqua, le « patron » politique du département qui peut s’appuyer sur ses réseaux corses et autres pour tenir le territoire. Ensuite les jeunes. Ceux qui vont rénover la politique, lui donner un coup de sang neuf en privilégiant la probité, l’intérêt général et le dévouement pour l’intérêt collectif : Nicolas Sarkozy et Patrick Balkany dont l’actualité judiciaire est toujours présente. Le dernier de la bande, Gaëtan Deodato, n’a pas eu la même notoriété, entre autres car il n’a jamais été élu. Chef d’entreprise en charge d’un réseau d’affichage dépendant donc des accords des collectivités territoriales, il a certainement eu un rôle non négligeable dans le financement de la campagne. Oui, vraiment Vivement demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées par M. Gregoire Milot pour m'envoyer des informations et/ou me recontacter. Mes données personnelles ne seront jamais communiquées à des tiers. Vous pouvez à tout moment révoquer ce consentement.

risus quis, commodo diam dolor. felis consequat. velit, risus. libero.