Pompidou attrape tout

1969 – Affiche officielle de la campagne de Georges Pompidou à l’élection présidentielle

L’affiche officielle de campagne de Georges Pompidou est un bon modèle de discours attrape-tout. Une première phrase de 6 lignes pour tenter de plaire à tout le monde : les élus, les salariés, les patrons, les militaires, les jeunes… Le normalien ne s’est pas foulé. L’ère du « marketing politique » se dessine. Les électeurs se découpent en tranche qu’il faut toucher et donc citer. On s’éloigne du discours générique du Général de Gaulle qui parlait de la France et des Français et non « des patrons et des salariés ».

L’affiche s’adresse aux électeurs d’abord puis aux électrices. On est toujours dans une logique machiste qui fait que la politique s’adresse d’abord aux hommes. Les règles de la courtoisie prendront rapidement le dessus et l’ordre sera inversé.

On notera également les allusions sur son attitude exemplaire durant les événements de mai 68. Cela sous-entend, que le Général ne l’a pas eu. En tout cas, cela a marché. Georges Pompidou est élu Président de la République avec 57% des voix.

Sa photo s’éloigne de la communication de son prédécesseur. Il parle. On est dans une logique de reportage. La politique est moins statique. Le dialogue s’installe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées par M. Gregoire Milot pour m'envoyer des informations et/ou me recontacter. Mes données personnelles ne seront jamais communiquées à des tiers. Vous pouvez à tout moment révoquer ce consentement.

diam sed in id venenatis tristique sit elit. non